Festival de la BD de Prévost

Festival de la BD de Prévost

Mot du porte-parole - Édition 2016

J’ai 10 ans.  Je suis étendu sur le tapis gris de ma chambre, ventre contre terre.  Mes bras, en guise de « genre de pattes de chaises », soutiennent mon jeune visage joufflu et je rêve, le nez plongé dans Tintin au Tibet.  Je ne suis plus de ce monde.  Non.  Je suis plutôt en avion, j’escalade une montagne, je brave une tempête, je visite un temple bouddhiste, j’ai même vu le Yéti !  Y'a pas de doute, je suis au Tibet, mais mon corps m’attend, bien étendu dans ma maison des Laurentides.

Cet après-midi, mon esprit est parti vivre la vie de quelqu’un d’autre, d’un plus courageux, d’un plus vif, d’un plus aventureux !  Pour un instant magique, je suis dans la peau de ce héros, m’imprégnant de ses goûts, ses joies, ses victoires, ses angoisses. Je ne suis plus de ce monde.  Je suis avec lui.  J’assiste à ses dilemmes, je lis ses pensées, je rencontre son entourage, je m’attache à lui. Comme si ces personnages transcendaient la réalité et devenaient mes amis.  Des amis précieux de qui on attend sans cesse de nouveaux récits.  Des compagnons fidèles et qui ne vieillissent pas.

La BD c’est magique et les rencontres qu’on y fait marquent notre vie à jamais.  Vive la BD et vive ces créateurs qui ont mis sur ma route ces personnages marquants qui me ramèneront toujours à ce jeune joufflu à palettes, bien étendu sur le tapis gris de la chambre de ses 10 ans.

Longue vie au festival de la BD !

Vincent Léonard

Le Festival a maintenant sa page Facebook

MCC

La création de cette page Internet s’inscrit dans le cadre d’une entente de développement culturel entre la Ville de Prévost et le ministère de la Culture et des Communications

Tous droits réservés Ville de Prévost © 2016 Conception Web : Voyou Performance Créative

Formulaire d'envoi