Guichet citoyen

Ma ville

Loisirs et tourisme

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Il est important d’être prêt à intervenir rapidement lors d’une situation d’urgence ou un sinistre comme une crise de verglas, une inondation, une tempête hivernale, un glissement de terrain ou encore une panne d’électricité majeure.

Il incombe à la Ville de Prévost de gérer les interventions en cas de mesures d’urgence, mais il est aussi de la responsabilité des citoyens d’être prêt en cas de sinistre et de se doter d’une trousse d’urgence pour 72 heures.

Savoir comment réagir en situation d’urgence fait toute la différence. De même que de connaître les gestes à poser!

Voici quelques conseils de prévention regroupés selon des situations les plus fréquentes au Québec. Il ne s’agit que d’un aperçu des mesures à prendre et des règles de sécurité à adopter.

Pour connaître toutes les informations relatives aux mesures d’urgence, consultez le site d’Urgence Québec.

Pour toutes urgences, contactez le 9-1-1.

Liens utiles

  • Chaleur accablante

    La chaleur accablante se caractérise par une température de 30 °C ou plus et un indice humidex (qui atteint ou dépasse 40. La chaleur accablante présente un risque pour la santé des citoyens, en particulier pour la santé des personnes vulnérables.

    Pour réduire les risques lors d’un épisode de chaleur accablante ou extrême, éviter les excès de chaleur qui mettent le corps à l’épreuve et peuvent avoir des répercussions sur la santé.

    Quelques recommandations :

    • Porter des vêtements légers.
    • S’abriter sous un parasol, à l'extérieur, ou porter un chapeau à large rebord et bien aéré.
    • Utiliser un écran solaire.
    • Réduire les efforts physiques.
    • Boire beaucoup d'eau (six à huit verres d’eau par jour pour un adulte).
    • Éviter de consommer des boissons alcoolisées.
    • Prendre au moins une douche ou un bain frais par jour.
    • Allumer la climatisation dans la maison et fermer les stores et rideaux faire baisser la température plus rapidement.
  • Glissement de terrain

    De nombreux glissements de terrain se produisent chaque année au Québec. Ces derniers emportent généralement une petite surface de terrain et se produisent le plus souvent en présence d’un sol argileux.

    Quelques conseils de prévention :

    Comme il s’agit d’une cause naturelle ou provoquée par l’homme. Il est important d’éviter de faire sur le terrain des travaux qui pourraient augmenter l’instabilité.

    Quelques exemples :

    • Creuser dans une pente.
    • Construire au sommet ou au pied d’un talus.
    • Vider sa piscine en faisant écouler l’eau le long d’une pente escarpée.

    Signaler à la Ville de Prévost les anomalies suivantes :

    • Fissures sur le terrain
    • Renflement ou l’apparition d’une dépression dans une pente
    • Éboulement
    • Écoulement inhabituel d’eau
  • Incendie de forêt

    Les incendies de forêt sont fréquents au Québec et sont souvent causés par l’activité humaine. La saison des incendies de forêt débute généralement au mois d’avril et se termine à la fin du mois d’octobre.

    Il est possible d’accomplir certains gestes pour en limiter les dangers. Le premier étant de se renseigner auprès de SOPFEU pour connaître l’indice de danger incendie.

    Il est impératif de se renseigner sur les sujets suivants :

    • L’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci.
    • La réglementation municipale relative aux feux en plein air.
    • Les consignes en vigueur dans les zones d’exploitation contrôlées (zecs) et dans les parcs et les réserves.
    • Les restrictions relatives à l’accès à la forêt, ainsi qu’à la circulation, aux travaux et au brûlage en forêt.

    Quelques recommandations :

    • Avoir toujours à portée de main une trousse d'urgence.
    • Contrôler la végétation autour de sa maison.
    • Entreposer les matériaux de construction, le bois de chauffage et le réservoir de propane à plus de dix mètres de tout bâtiment se trouvant sur son terrain.
    • Avoir à proximité de sa demeure un tuyau d’arrosage.
    • Choisir un endroit dégagé et à l'abri du vent pour faire un feu à l'extérieur.
    • Éteindre les mégots de cigarette sur une roche ou en l'enfouissant dans le sol.
  • Inondation

    Les inondations peuvent notamment être causées par la fonte des neiges, le dégel ou des conditions météorologiques particulières, comme les pluies abondantes.

    Gestes à poser si l'eau menace de pénétrer dans une résidence :

    • Couper le courant dans la maison afin d’écarter tout danger d’électrocution ou d’incendie.
    • Fermer l’entrée principale du gaz, qui devra être rouverte par un spécialiste.
    • Fermer les robinets des bouteilles de propane et des réservoirs de propane.
    • Fermer le robinet à la sortie du réservoir à mazout, dont il faudra faire vérifier l’intégrité du réservoir par un spécialiste avant de le remettre en marche.
  • Orage violent

    Un orage violent peut s’accompagner de pluies diluviennes, de grêle ou de vents violents.

    Celui-ci peut provoquer des inondations, des incendies, des pannes de courant  et des électrocutions, et causer d’importants dommages.

    Il est possible de limiter les dangers lors d’un orage violent en accomplissant certains gestes :

    • En étant prévoyant.
    • En se mettant à l'abri dès que le tonnerre gronde.
    • En suivant les règles de sécurité.
    • En agissant prudemment si une personne est foudroyée
    • En sécurisant son environnement.
    • En prenant les mesures nécessaires après un sinistre.
  • Panne de courant

    Au Québec, les intempéries causent souvent des pannes de courant. Lorsque ces pannes perdurent, certains risques pour la santé et la sécurité des personnes augmentent, comme les risques d’incendie, d’asphyxie au monoxyde de carbone et d’intoxication alimentaire.

    Il est important de suivre ces consignes pour réduire ces risques :

    • Éviter d'ouvrir trop souvent la porte du réfrigérateur et du congélateur afin que les aliments se conservent plus longtemps.
    • Trier les aliments en cas de panne de courant prolongée.
    • Ne pas utiliser, à l’intérieur, un appareil de cuisson conçu pour l’extérieur (barbecue au propane, gril de type hibachi, etc.).
    • Baisser les thermostats au minimum pour empêcher une surcharge lorsque le courant sera rétabli.
    • Garder une lampe branchée pour savoir quand le courant sera rétabli.
    • Tirer la chasse d’eau et ouvrir les robinets en laissant couler un peu d’eau à quelques reprises au cours d’une journée pour empêcher que les tuyaux gèlent, sauf en cas d’avis contraire de la Ville de Prévost.
    • Suivre les règles d’utilisation du système de chauffage d'appoint.
  • Rupture de barrage

    Il peut arriver qu’un accident ou une catastrophe naturelle (crue, tremblement de terre, glissement de terrain) provoque une rupture de barrage.

    Une telle rupture aurait pour conséquence une élévation brusque du niveau de l'eau. En cas de rupture brutale, des torrents d’eau et de boue peuvent se former et entraîner avec eux des débris dangereux.

    Les précautions à prendre et les règles de sécurité à suivre en cas de rupture de barrage ressemblent à celles pour un risque d’inondation.

    Suivre les conseils de prévention suivants :

    • En période de risque élevé d’inondation (dégel, fortes pluies), être attentif à l'information diffusée concernant les niveaux et débits des cours d’eau de la région pour se préparer.
    • Si les autorités l’exigent ou si sa sécurité est compromise, évacuer son domicile.
    • Informer ses proches ou la Ville de l’endroit où on compte être hébergé provisoirement.
  • Vent violent

    Des vents violents sont souvent observés au Québec. On appelle un vent violent lorsque celui-ci souffle à 60 km/h ou plus pendant au moins une heure ou lorsque surviennent des rafales de 90 km/h ou plus.

    Voici des conseils pour agir prudemment lors de vents extrêmement violents ou à l’occasion d’une tornade :

    • Se réfugier dans sa résidence, au sous-sol de préférence.
    • Se réfugier dans un bâtiment solide capable de résister à la force du vent.
    • Se tenir loin des portes et des fenêtres et leur tourner le dos.
    • Ne pas utiliser l’ascenseur d’un immeuble.
    • Évacuer dans les meilleurs délais sa maison mobile ou tout autre abri pouvant être emporté par le vent.
      Évacuer immédiatement sa résidence lors de demande d’évacuation de la part des autorités.
  • Tempête hivernale

    En hiver, les chutes de neige abondantes ou la pluie verglaçante pendant plusieurs jours, les blizzards ou les refroidissements importants présentent des risques et peuvent entraîner l’interruption de services ou d’activités essentiels pour la population.

    En prévision d’une possible tempête hivernale ou d’un de grands froids, il est recommandé de prendre ses précautions dès les premiers signes de gel :

    • Vérifier l'état de son système de chauffage et de sa toiture.
    • Vérifier que le système de son chauffage d’appoint est conçu pour l’intérieur et qu’il est sécuritaire.
    • Prévoir des réserves de combustible et les entreposer de façon sécuritaire.
    • Installer un avertisseur de monoxyde de carbone si l’on utilise un appareil de chauffage à combustion.
    • Faire ramoner sa cheminée (le ramonage doit être fait au moins une fois par année).
    • Couper les branches mortes des arbres situés sur son terrain.
    • Fixer les objets pouvant être emportés par le vent.
    • S’assurer que sa demeure est bien isolée.
    • Protéger du gel les tuyaux ou conduites d’eau exposés.

    Si une tempête hivernale ou de grands froids sont annoncés :

    • S’assurer d'avoir suffisamment d’eau, de nourriture et de combustible.
    • Avoir à sa disposition une quantité suffisante de médicaments d’ordonnance.
    • Tenir compte des alertes des services météorologiques dans la planification de vos activités;
    • Déneiger ou faire déneiger sa toiture au besoin.


    Restez à l'affût :

  • Trousse d’urgence 72 heures

    Chaque citoyen est responsable de sa sécurité lorsqu’un sinistre ou une situation d’urgence survient.

    Préparer une trousse d’urgence permettra aux sinistrés de tenir pendant environ 72 heures.

    La trousse d'urgence doit être dans un endroit facilement accessible. Et elle doit contenir suffisamment d'articles pour permettre à sa famille de subsister pendant les premiers 3 jours. 

    7 articles clés qu’elle doit contenir : 

    • Eau potable — deux litres par personne par jour, pour au moins 3 jours
    • Nourriture non périssable — provisions pour au moins 3 jours
    • Ouvre-boîte manuel
    • Radio à piles — piles de rechange
    • Lampe frontale ou de poche — piles de rechange ou lampe à manivelle;
    • Briquet ou allumettes et chandelle
    • Trousse de premiers soins — antiseptiques, analgésiques, bandages adhésifs, compresses de gaze stériles, ciseaux, etc.

    Consultez le site de la Sécurité publique du Québec pour connaître la liste complète des articles essentiels.

    Des trousses assemblées sont disponibles auprès de :

Pannes d’électricité

Consultez l’info-panne

Retour

Inscrivez-vous
au portail citoyen pour
recevoir des alertes.

S'inscrire