Guichet citoyen

Ma ville

Loisirs et tourisme

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Sécurité incendie

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Prévost a été fondé en 1933. Sa mission est de sauver des vies, sauver des biens et sauver l’environnement.

D’abord au service de ses citoyens, le Service a comme objectifs prioritaires de :

  • Protéger la vie, les biens, l’environnement et porter secours à toute personne concernée.
  • Favoriser la prévention afin de réduire l’occurrence de l’impact d’un sinistre.
  • Préparer le personnel afin que les interventions soient efficaces, professionnelles et sécuritaires.

Prévention incendie

Consulter le dépliant

  • Interventions et équipements

    Le Service de sécurité incendie effectue des interventions lors d’appels d’urgence liés aux situations suivantes :

    • Incendies
    • Accidents de la route
    • Sauvetages urbains en milieu isolé (sauvetage en forêt)
    • Feux de forêt

    Équipements 

    • 3 camions
    • Chaloupe moteur 9.9
    • Pince de décarcération
    • Quad avec chenilles pour l’hiver
    • Traîneau-civière
  • Composition du service incendie

    Le Service de sécurité incendie est composé d’un capitaine, de 4 lieutenants, de 4 pompiers éligibles à la fonction de lieutenant, ainsi que d’une quinzaine de pompiers à temps partiel.

    La direction du service est assurée par l’état-major unifié.

    4 équipes de pompiers assurent la garde externe en alternance. Cette équipe est en garde externe de jour de semaine et de nuit du vendredi soir au lundi matin.

    2 pompiers assurent la prévention en alternance de jour durant la période estivale. Ces derniers sont également disponibles pour répondre aux appels d’urgences.

    Forts d’une entente d’entraide intermunicipale, les pompiers du Service de prévention incendie sont amenés à prêter assistance aux municipalités voisines, lors de situations d’urgence. Au même titre que les pompiers de ces municipalités peuvent intervenir sur le territoire de Prévost.

    L’entente intermunicipale regroupe les municipalités suivantes :

    • Saint-Hippolyte
    • Saint-Sauveur
    • Sainte-Adèle
    • Saint-Jérôme
    • Sainte-Anne-des-Lacs
    • Saint-Colomban
    • Sainte-Sophie
  • État-major unifié

    La gestion administrative des activités de sécurité incendie de la Ville est assurée par un état-major unifié qui réunit des gestionnaires des services de Prévost, de Saint-Hippolyte et de Saint-Jérôme.

    Ainsi, la planification des opérations de prévention, de formation du personnel et de sécurité civile fait partie de cette structure. La responsabilité de cet état-major a été confiée au directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Jérôme.

    Chacune des Municipalités demeure toutefois responsable de la gestion de ses propres opérations de même que de l’administration du budget de son service, sauf en ce qui concerne la portion financière relative à cet état-major unifié.

    Cette entente, a comme objectif :

    • D’améliorer les services offerts aux citoyens.
    • D’uniformiser les méthodes de travail.
    • La complémentarité des équipements.
    • De stabiliser les services de sécurité incendie en regard à l’accroissement des exigences en matière de sécurité incendie et de sécurité civile.
  • Caserne Robert-Monette

    Les Prévostois sont invités à découvrir l’histoire de la caserne Robert-Monette sur le site du Musée virtuel de Prévost.

  • Prévention résidentielle

    Parce que la sécurité des citoyens passe par la prévention…

    Le Service de sécurité incendie effectue chaque printemps la visite de prévention des résidences privées sur le territoire pour vérifier la conformité des appareils de protection incendie.

    Les pompiers procèdent, entre autres, à l’inspection des avertisseurs de fumée, des avertisseurs de monoxyde de carbone, ainsi qu’à l’inspection visuelle des extincteurs portatifs.

    Un accroche-porte est laissé au domicile des citoyens absents lors de la visite des pompiers. Ces derniers sont invités à prendre rendez-vous pour planifier une nouvelle visite.

    Par téléphone au 450 224-8888, poste 6310.

    Voici quelques conseils de prévention :

    Avertisseur de fumée

    • Installer un avertisseur de fumée par étage.
    • Vérifier régulièrement son bon fonctionnement en appuyant sur le bouton d’essai.
    • Changer la pile 2 fois l’an, lors du changement d’heure.
    • Remplacer les avertisseurs à piles ou électriques aux 10 ans.

    Monoxyde de carbone

    Il est obligatoire de se munir d’un avertisseur de monoxyde de carbone si la résidence possède l’un ou plusieurs des éléments suivants :

    • Un garage attaché au bâtiment
    • Un système de chauffage autre qu’électrique : fournaise, poêle, foyer
    • Des électroménagers au gaz ou au propane

    À l’instar de l’avertisseur de fumée, il est important de vérifier régulièrement son bon fonctionnement et de changer la pile au changement d’heure.

    Et de remplacer l’appareil selon les recommandations du fabricant.

  • Feux en plein air

    Avant de faire un feu en plein air, il est impératif de vérifier l’indice en vigueur par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) afin de connaître les restrictions.

    Ce qui est autorisé :

    Les feux d’ambiance sans qu’un permis soit nécessaire, à la condition qu’ils respectent, en tout temps, les normes de sécurité.

    Les feux de foyer extérieurs sans qu’un permis soit nécessaire, à la condition qu’ils respectent, en tout temps, les normes de sécurité.

    Ce qui est interdit :

    • Les feux en plein air dans une rue ou place publique, dans une cour privée ou ailleurs.
    • Les feux de déchets, de pneus ou de matériaux de construction (papier goudron, bardeaux, matières plastiques, etc.).
    • Les feux de feuilles, d’herbes sèches, de broussailles, de terre légère ou de terre noire, de foin sec ou de paille.

    Consultez la réglementation pour connaître l’ensemble des normes.

  • Avis sur les produits de consommation

    Le Service de sécurité incendie vous invite à consulter le site Web de Santé Canada pour consulter les rappels et avis de sécurité en vigueur sur les différents produits de consommation au Canada.

    Ces avis de sécurité peuvent toucher :

    • Les aliments
    • Les produits de santé
    • Les véhicules
    • Les autres produits de consommation
  • Plan d’évacuation

    Le plan d’évacuation augmente les chances de sortir sains et saufs en cas d’incendie. Il est un bon moyen de prévenir un effet de panique créé par la rechercher d’un membre de la famille manquant.

    Le plan d’évacuation devrait contenir les éléments suivants :

    Le point de rassemblement situé à l’extérieur, idéalement à l’avant de la maison pour faciliter les communications avec les pompiers.

    Consultez le site Web de la Sécurité publique du Québec pour avoir accès à un ensemble d’outils et d’exercices.

Retour

Inscrivez-vous
au portail citoyen pour
recevoir des alertes.

S'inscrire