Nos invités

Nos invités

Chaque lundi, du 17 juin au 29 juillet, nous dévoilerons progressivement la liste de nos invités par le biais d'un défi Rallye lecture proposé par la Bibliothèque Jean-Charles-Des Roches. 

Serez-vous en mesure de relever le défi et de tout lire avant la grande rencontre du 24 et 25 août prochain? À vos marques, prêts... lisez! 

Alex S. Girard

Alex S. Girard

Mercenaire des arts, multipatentiste patenté, Alex S. Girard est un auteur, un illustrateur, un sculpteur et un concepteur de talent. Ce touche à tout est le créateur des séries Gargul et l’Intemporel.

Par le passé, il a conçu trois livres avec Bryan Perro; sculpté internationalement la glace, la neige et le sable; fait des dessins animés pour écran d’eau; conçu des marionnettes géantes; organisé une multitude d’événements immersifs et enseigne, depuis 2009, un sport de combat à l’arme de mousse de son cru pour rester actif et, accessoirement, taper sur des gens…

Conférencier d’expérience, il aime partager sur l’univers fascinant de la création et démontre qu’en traçant son propre chemin, on emprunte la route de l’épanouissement individuel et collectif.

Boum

Boum

Après dix ans d'études et de travail en dessin animé, Boum essaie la bande dessinée et devient complètement accro. On la connaît maintenant surtout grâce à ses Boumeries, une bande dessinée auto-biographique, et à La petite révolution, publiée en 2012 chez Front Froid et en anglais en 2017 chez Soaring Penguin Press. Ses bandes dessinées sont en lice pour de nombreux prix au fil des années : Bédélys, prix Expozine, prix Joe Shuster, prix Ignatz... Elle travaille présentement sur plusieurs projets de BD en simultané en plus de faire de l'illustration jeunesse.

Claude DesRosiers et Félix LaFlamme

Claude DesRosiers et Félix LaFlamme

flaflam studio est une jeune entreprise imaginative dédiée à la création de bandes dessinées. Ils offrent aussi un service d’illustrations sur mesure et se déplacent dans les écoles du Québec pour des animations. 

Claude DesRosiers

Depuis qu’elle est petite, Claude lit beaucoup de bandes dessinées. Elle a toujours été intéressée par les arts en général et a le don de s’entourer d’artistes de talent. Plutôt pragmatique, elle a opté pour des études en administration et a gagné sa vie dans ce domaine durant plus d’une dizaine d’années. Lassée de son travail, elle a eu envie de renouer avec son côté artistique et se lancer de nouveaux défis. Elle a donc quitté son emploi pour unir ses forces à celles de son mari afin de bâtir une entreprise stimulante. Maintenant, elle crée des histoires, s’occupe de la colorisation, de l’organisation, de la prospection, des contrats et de la publicité.

Félix LaFlamme

Au départ, c’est la bande dessinée qui a donnée envie à Félix de gribouiller. Dessiner est rapidement devenu une passion et beaucoup plus tard son métier. Autodidacte, il a roulé sa bosse durant plus de 10 ans dans le domaine musical. Il a créé entre autres des illustrations pour Guns & Roses, Mononc’Serge, The Ramones et Michael Jackson. L’attrait pour la BD toujours présent, il a eu envie de retourner à ses racines en créant ses personnages et un univers propre à lui. Aujourd’hui, Félix s’associe avec sa femme pour concocter des histoires et les mettre en image. Par le fait même, il adore transmettre sa passion aux jeunes à travers des présentations scolaires et rejoindre directement son public cible en personne.

Denis Rodier

Denis Rodier

Denis Rodier a collaboré aux séries américaines les plus populaires comme Batman, Captain America et Star Wars, pour en nommer que quelques-unes. Mais c’est son travail sur Superman qui lui apporte les plus grands éloges, tout particulièrement l’histoire Death of Superman, lauréate de plusieurs prix dont le recueil en album est encore à ce jour meilleur vendeur dans sa catégorie.

Après un passage chez SAFARIR, (d'où a été tiré l'album L'ENCYCLOPÉDIE DEKESSÉ aux éditions 400 Coups), Rodier publie en Europe où parait la série L'ORDRE DES DRAGONS et sa suite L'APOGÉE DES DRAGONS. Après sa première BD historique, LÉNINE, parue chez Glénat, il propose ARALE chez l’éditeur DARGAUD. 

Il travaille présentement sur un roman graphique de 440 page relatant la création de la bombe atomique (parution 2020, chez Glénat). Une partie appréciable de l’oeuvre est consacrée aux conséquences de la bombe A sur le peuple japonais et par souci de rigueur, un voyage de recherche a été fait cet été à Hiroshima même. 

En plus de figurer dans d'innombrables collections privées, mes oeuvres ont été exposées au Musée national des beaux-arts du Québec, au Musée de Culture Populaires de Trois-Rivières, à New York, à Rome et à Durbuy en Belgique. 

Éric Péladeau

Éric Péladeau

Dès l’âge de 7 ans, Éric rêve d’être auteur. Il fait ses études postsecondaires en graphisme, en dessin animé et en bande dessinée. Il œuvre depuis 20 ans en multimédia et en illustration. Il a publié plusieurs livres et collaboré à diverses revues. En 2019, il écrit son premier roman jeunesse, Une production 100 dangers : @Raphaël_Cascadeur aux éditions Z’ailées et publie également la BD Regard Trouble aux Éditions ADA.

François Lapierre

François Lapierre

François Lapierre œuvre dans le monde de la bande dessinée depuis 2002. Il a jusqu’à présent travaillé sur près d’une quarantaine d’albums, autant à titre de dessinateur que scénariste ou coloriste. Que ce soit avec Sagah-Nah, Chroniques Sauvages ou La Bête du Lac, François met l’emphase sur le patrimoine historique, héroïque et fantastique du Québec d’antan et de la Nouvelle-France. Sous le même angle, il co-écrit avec Patrick Marleau une série de roman jeunesse intitulé Les Guerriers Fantômes. Coloriste de séries à succès, François à la chance de travailler avec de grands auteurs tels Régis Loisel, Alex Alice ou Jean-Louis Tripp. Dans ce domaine, sa série la plus marquante est sans contredit Magasin Général. Pour le 375ème anniversaire de la fondation de Montréal, François sort en automne, en collaboration avec Tzara Maud et Jean-Paul Eid, un diptyque portant sur sa fondation : 1642. Aussi auteur de romans jeunesse et illustrateur, François vient de faire une exposition peinture, en 2019, intitulée Anges des Marais et autres mascarades.

François Paquet et Yves Lessard

François Paquet et Yves Lessard

François Paquet et Yves Lessard, créateurs de la bande dessinée Stat (du mot latin « statim », urgent), lèvent le voile sur leurs professions. Les auteurs parlent des défis leur quotidien avec une bonne dose d’autodérision.

Perro Éditeur, la maison d’édition de Bryan Perro (Amos Daragon) est fière de publier cette bande dessinée qui lève le voile sur le système de la santé.

Yves Lessard est Infirmier clinicien, ayant oeuvré près de 25 années aux urgences. Il possède plusieurs certificats de spécialisation : en soins critiques, en santé mentale et en gérontologie. Il a été caricaturiste et illustrateur à la pige dans plusieurs hebdos dans la province et au Canada, particulièrement pour l’Ottawa Citizen.

François Paquet est médecin spécialiste en médecine d’urgence et il travaille à l'Hôtel-Dieu de Lévis. En plus d’être conférencier, il est également impliqué dans plusieurs dossiers dans l'organisation du réseau de la santé.

François St-Martin

François St-Martin

À la fois auteur et communicateur, François St-Martin se passionne avant tout pour l’humour. Il se consacre principalement à deux séries créées en duo avec l’illustrateur Marc Bruneau. Depuis 2015, il signe les textes du projet Dans la tête de François. Orienté vers les commentaires humoristiques sur l’actualité et les jeux de mots, le concept évolue sur le web, ainsi que par la publication de livres. Depuis 2019, il partage également aux plus petits son plaisir de jouer avec les mots dans la nouvelle série Les gentils chenapans, dont le premier tome pose un regard amusant sur la langue française.

Frédéric Antoine

Frédéric Antoine

Frédéric Antoine a passé sa jeunesse plongé dans les BD et le jeu de rôle. Après des années comme animateur de vacances, il s’installe au Québec. En 2006, il devient rédacteur en chef de Safarir et crée la série animalière Biodôme sur les dessins de Yohann Morin, actuellement publiée dans la revue Les Débrouillards. En 2017, il a lancé sa nouvelle série Jimmy Tornado, avec JF Vachon. Cette année, il présentera L'Espion de Trop, un drame historique tiré de faits réels. Passionné du 9e art, Frédéric continue de développer ses univers sans jamais se départir de son humour et de son sens du rythme!

Freg

Freg

Auteur et illustrateur Mascouchois, Freg a étudié au Cégep du Vieux-Montréal en graphisme. Pendant plusieurs années, il eut sa propre compagnie de design graphique. Attiré par diverses facettes artistiques telles l’improvisation, la photographie, le dessin et l’humour, il allie plusieurs de ces arts pour créer en 2013 sa première bande-dessinée, La Bande à Smikee (co-auteure, Makina) ainsi que des animations et ateliers pédagogiques qu’il anime dans les écoles du Québec.

En 2016, Freg débute une nouvelle aventure en illustrant Léo P., détective privé (textes Carine Paquin), un roman/BD dans lequel on y retrouvera des personnages sympathiques, comme seul Freg sait les créer.

GAG

GAG

Originaire de Montréal, mais résidant à Québec, GAG (André Gagnon) a été de la première équipe de dessinateurs à collaborer au lancement du magazine Safarir en 1987. Entre 1987 et 1997, il y a occupé divers postes, dont ceux de scénariste, caricaturiste, illustrateur, rédacteur en chef et directeur de la production. Ces derniers temps, André se spécialise en encrage et en coloration. Il a notamment travaillé avec les bédéistes Sampar (Samuel Parent), Tristan Demers, Jean-Philippe Morin, Jacques Lamontagne, Denis Rodier et André-Philippe Côté. Depuis une trentaine d'années, il est caricaturiste en direct pour des événements corporatifs, fêtes privées,etc... le reste de l'année, il anime plusieurs ateliers, dont la caricature et la BD pour les groupes scolaires.

Iris Boudreau

Iris Boudreau

Iris a fait un DEC en arts plastiques au Cégep de l’Outaouais. Elle y explore différentes formes d’art, mais elle sera toujours attirée vers les formes plus narratives. Elle entre au BAC en bande dessinée de l’Université du Québec en Outaouais à l’hiver 2003 et en ressort avec son diplôme en avril 2006. Depuis son arrivée à Montréal en 2007, elle se consacre à toutes sortes de formes d’art allant de la peinture à l’illustration, mais surtout, la bande dessinée. Elle a commencé son cheminement par des bandes dessinées plutôt introspectives et autobiographiques, mais s'est ensuite tournée vers la fiction. Ses livres abordent souvent les mêmes thèmes : le quotidien, la vie urbaine, les malaises des interactions sociales, l'amitié, l'amour... Ces thèmes sont toujours traités avec humour (souvent noir) et dérision.

En novembre 2015 est paru son treizième livre, Encore plus de choses qui existent, créé avec Cathon et édité aux éditions de La Pastèque. Sinon, elle travaille présentement sur une bande dessinée western en quatre tomes, Folk, dont le premier tome est paru aux éditions de La Pastèque à l'automne 2019. Elle est aussi l'auteure et dessinatrice de la série Les Autres publiée mensuellement dans la revue Curium.

Jacques Lamontagne

Jacques Lamontagne

C'est dans la paisible ville de Québec que Jacques Lamontagne voit le jour en 1961. Petit, rien ne le distingue de ses autres camarades de classe, si ce n'est qu'il a la fâcheuse habitude de remplir ses marges de cahiers d'exercices de ridicules personnages qu'il dessine afin de tromper son ennui. Les religieuses qui lui enseignent mettront à profit son habilité artistique en lui faisant dessiner sur le tableau noir des scènes soulignant la période de Noël, Pâques, etc. Il s'agit donc du premier contrat officiel du petit Jacques (rémunéré sous forme de friandises). Après l'école, il dévore des BD qu'il se procure à peu de frais dans une bouquinerie. Tintin sera le premier à le transporter dans d'autres pays, mais aussi à l'intéresser au 9e art. Grâce à ses lectures, il réalise que le domaine des arts est tout désigné pour lui. Il suit donc un cours de trois ans en graphisme au collège de Sainte-Foy. Dès la fin de ses études, il travaille pour des agences de publicité ce qui le mène à occuper, deux ans plus tard, un poste de directeur artistique. Mais ce qu'il veut, c'est dessiner à temps plein! Il laisse donc tout tomber pour devenir illustrateur pigiste. Ce qu'il fait durant de nombreuses années, ayant comme clients les plus importantes agences de pub et maisons d'édition. Jacques Lamontagne collabore très occasionnellement à divers fanzines. À la fin des années 90, il est sollicité par les deux principaux magazines d'humour alors publiés : Délire et Safarir.  Il réalise plusieurs couvertures, la série Étienne et le prof Redingote ainsi que Bertrand le rêveur.  Il amorce ensuite une nouvelle série : Les Contes d'outre-tombe. Ces courts récits fantastiques assurent à Jacques Lamontagne une grande popularité auprès des lecteurs de Safarir. Mais, possédé par le démon de la BD, Jacques Lamontagne annonce à son épouse, au printemps 2004, qu'il deviendra auteur de BD à temps plein! Décembre 2004, il signe pour les éditions Soleil en France une nouvelle série, Les Druides, scénarisée par Jean-Luc Istin et Thierry Jigourel. Depuis, il a produit 9 albums de la série Les Druides, 4 albums de la série Aspic mais a également signé les scénarios des séries Yuna, Haven et Van Helsing contre Jack l'Éventreur qui s'est mérité le prix Albéric-Bourgeois au FBDFQ. Récemment, il réalise en tant qu’auteur complet la série Shelton et Felter aux éditions Kennes. En janvier 2020, paraîtra le premier tome Wild West aux éditions Dupuis.

Jocelyn Jalette

Jocelyn Jalette

Jocelyn Jalette  demeure à Joliette. Il débute sa carrière de bédéiste en 1987 dans les pages de la revue Jeunes du monde. Jocelyn y crée son personnage, David Gérald, un Québécois d'origine haïtienne. Huit livres avec son héros sont publiés aux Éditions du Soleil de minuit depuis cette époque.

En 2009, il  est le premier à relater en bande dessinée l’histoire des révoltes de 1837-38 : La république assassinée des Patriotes. Sa suite, La république assassinée des Métis, sur la vie de Louis Riel sort en 2017 aux Éditions du Phoenix (KO éditions maintenant).

En 2019, il publie la première aventure d’un personnage félin et féminin : MADAME BABOUNE.

Il illustre un court-métrage d’animation sur l’histoire des Patriotes, « L’assemblée des Six-comtés », qui fut présenté officiellement au Festival de Cannes 2013.

Julie Rocheleau

Julie Rocheleau

Julie Rocheleau est dessinatrice, collaborant avec différents écrivains et scénaristes talentueux. Aimant varier les genres et les thèmes, elle a entre autres co-signé la trilogie La colère de Fantômas (Dargaud 2013-2015), La Petite Patrie (La Pastèque, 2015, selon l'oeuvre de Clause Jasmin) et Betty Boob (Casterman, 2017). Pour ces albums, elle s'est vu décerner de nombreux prix au Canada et en Europe, dont les plus récents sont le prix BD Fnac France et le Prix des libraires du Québec pour la bande dessinée Betty Boob en 2018. Elle illustre également des romans jeunesse, des affiches décoratives, et fabrique à l'occasion des fanzines et livrets d'arts. Elle habite et travaille dans le quartier Rosemont - La Petite-Patrie, à Montréal.  

Julien Paré-Sorel

Julien Paré-Sorel

Julien Paré-Sorel est un auteur de bande dessinée et illustrateur basé à Montréal (Québec, Canada).

Après son bacc en BD à l’UQO, il publie dans divers collectifs et illustre des romans. Il est l’auteur de la série Étienne et Charlot, de Léthéonie, d’Aventurosaure, de Strip-O-nirik et l’encreur de La Ligne Rouge. Depuis plus de 13 ans, il anime des ateliers et conférences sur la BD dans les milieux scolaires et bibliothèques partout au Québec et ailleurs.

Julien s’est impliqué pendant plusieurs années chez Front Froid, un organisme qui édite de la BD de genre québécoise. En 2011, il effectue une résidence de création à Mons (Belgique) et à Lyon (France) en 2014.  Julien a été présent, entre autres, à Delémont BD en Suisse, Lyon BD Festival en France et au Festival International de BD d’Alger en Algérie. Présentement, il travaille sur plusieurs projets à venir, dont une BD témoignage sur Haïti après le séisme de 2010 et la série fantastico-jurassique Aventurosaure et la BD de la série culte Dans une Galaxie près de chez vous.

Laurent Chabin

Laurent Chabin

Laurent Chabin est romancier. Il est né en France, mais a aussi vécu en Espagne (où il achetait et vendait de la ferraille), aux Antilles et dans l'Ouest canadien. Il vit maintenant à Montréal, dans le quartier même qui sert de décor à la BD Quand je serai mort, ainsi qu'à plusieurs de ses romans. Ces romans, qu'on prend parfois à tort pour des polars, sont tout simplement noirs. Noir foncé. À l'image du monde de violence, de fausseté et de cynisme qu'ils décrivent…

Makina

Makina

Makina a développé une passion pour la lecture dès son plus jeune âge et c’est une BD de Mafalda offerte à Noël qui lui a ouvert les yeux sur l’univers des phylactères. Elle a d’abord enseigné dans les écoles de Montréal, avant de plonger dans le monde merveilleux de la BD. Elle écrit en duo avec son frère, l'auteur/illustrateur Freg, la série BD La Bande à Smikee. Une collaboration qui l'a amené à participer à plus de 50 Festivals de BD et Salons du livre québécois, canadiens et internationaux. Chaque année, elle rencontre les élèves de plus de 200 classes. Son expérience d’enseignante combinée à une imagination débordante et un sens de l’humour prononcé en font une auteure dynamique et à l’écoute des jeunes. Makina a à coeur de faire rayonner l’univers de la littérature jeunesse et de la bande dessinée comme outil pédagogique et source de bonheur.

Marc Bruneau

Marc Bruneau

Le grand plaisir de Marc Bruneau en bande dessinée est de donner vie à de joyeux personnages. L’illustrateur se consacre principalement à deux séries créées en duo avec l’auteur François St-Martin. Depuis 2015, il signe les dessins du projet Dans la tête de François. Orienté vers les commentaires humoristiques sur l’actualité et les jeux de mots, le concept évolue sur le web, ainsi que par la publication de livres. Depuis 2019, il conçoit également l’univers visuel de la nouvelle série jeunesse Les gentils chenapans, dont le premier tome pose un regard amusant sur la langue française.

Patrick Boutin-Gagné

Patrick Boutin-Gagné

Patrick Boutin-Gagné est né en 1970, dans le petit village de Clova, située dans la région touristique de la Mauricie. Goldorak, Capitaine Flam et Albator sont ses émissions d'enfance préférées qui l'amèneront à adorer dessiner. Par la suite, il découvre le monde du Comic Book avec des dessinateurs comme Barry Windsor-Smith, Paul Gulacy et Jonh Buscema qui l'amèneront à vouloir faire de la BD. De 2010 à mars 2019, il travaille en tant que dessinateur sur les dix BD suivantes : La Bête du Lac Tomes 1 à 3 (éd. Glénat Québec), La Geste des Chevaliers Dragons Tomes 15, 19 et 27 (éd. Soleil), Jacques Cartier (éd. Glénat), Brogunn (éd. Soleil) et Les Héros du Peuple (éd. Comix Buro). Il travaille aussi comme Storyboarder pour les animations suivantes : deux saisons d'Ultimate Spiderman (Starz), deux épisodes du Chat Potté (Dreamworks) et un épisode de la série Amos Daragon. Il est aussi illustrateur/Concept artist sur Assassin's Creed et Far Cry 5. Pour le moment, il travaille sur une série de deux tomes de SF avec Serge Letendre et Christophe Arleston (éd. Bamboo), sur le développement d'un tome de Conan avec Olivier Vatine (éd. Glénat) et sur une BD sur un univers Vikings (éd. Glénat-Québec).

Philippe Poulin

Philippe Poulin

Philippe Poulin réside à L’Assomption dans Lanaudière. Illustrateur et bédéiste autodidacte, Il dessine depuis qu’il a l’âge de tenir un crayon. Enfant, il s’amusait à redessiner chaque cases des albums d’Astérix! Aujourd’hui il signe avec Sam et Flo sa propre série BD bien à lui qui met en scène des anecdotes de sa vie avec ses enfants.

Réal Godbout

Réal Godbout

Dessinateur et coscénariste des séries Michel Risque et Red KetchupRéal Godbout est né à Montréal en 1951. Après quelques trimestres d'études sans conséquences, il commence à faire de la bande dessinée en 1969. C’est au cours des années 1970 que Réal Godbout deviendra l’un des chefs de file de la renaissance de la bande dessinée québécoise, cette période d’effervescence que l’on a souvent appelée « le printemps de la BDQ ». Réal Godbout travaille également comme illustrateur et a produit une série de bandes dessinées pour le magazine Les Débrouillards. Il a enseigné pendant vingt ans la bande dessinée à l’École multidisciplinaire de l’image de l’Université du Québec en Outaouais. Il est élu au Temple de la renommée de la bande dessinée canadienne en 2009.

Saturnome

Saturnome

Saturnome est un canard qui fait de la bande dessinée, ce qui est très étrange, mais personne n’ose vraiment lui poser de questions à ce sujet. Il tient un blogue, participe à plusieurs projets et prépare des choses en secret. Alors que nous rédigeons cette biographie, il est en train de regarder un film muet polonais de 1932 intitulé Bialy slad, qu’il ne trouve pas particulièrement bon. 

Siris

Siris

Auteur de bandes dessinées, Siris est actif dans le monde de la bande dessinée québécoise depuis plus de 30 ans. En 1986, Siris fait ses premières armes dans le monde du fanzine BD avec Krypton au Cegep du Vieux-Montréal. Entre 1991 et 2008, il participe à plusieurs collectifs de bande dessinée montréalais et européens. Il voyage au Québec et en Europe entre 1991 à 1997 pour promouvoir la bande dessinée québécoise Alternative. En 1995, il publie son premier Comix  Baloney  #1, suivra en 1997, Baloney #2, avec son personnage principal La Poule. Il est boursier du québec par ces deux Comics.

En 2004 il reçoit une bourse du Conseil des Arts du Canada pour réaliser son premier roman graphique Vogue la Valise Vol.1 (sorti en 2010 aux éditions de La Pastèque, 130 pages). On y retrouve son alter ego La Poule. En 2011, il reçoit une bourse pour réaliser la suite de cet album qu'il terminera en 2016 et sort au milieu de l’automne 2017 donnant une intégrale de 352 pages. Cette saga familiale se déroule dans les années 60 et 70 et raconte l’enfance de la Poule dans les familles d’accueil de l'époque. Les pieds bien ancrés dans la réalité et l’œil planant bien haut, Siris jette un regard poétique, acide et autobiographique sur son enfance.

Premier véritable roman graphique de l’auteur, celui-ci a mis plus de dix ans pour le pondre! À travers son style chargé et sa créativité narrative, Siris dégage un récit fort émouvant. En 2018, Vogue la Valise l'Intégrale a remporté plusieurs prix, soit : le Grand Prix Bédéis Causa lors du Festival Québec BD, le Bédélys Québec offert par l'oraganiste 9e Art et le FBDM, Prix de la Critique de la BD Québécoise donné par L'ACBD et le 4 ième, en 2019, Prix BD des Collégiens.

En parallèle Siris poursuit sa carrière en illustration. Il donne des ateliers de bande dessinée dans les écoles du Québec depuis 2004 et anime depuis l’automne 2017 l'atelier BD pour Les Impatients.

Siris travail présentement sur Un Paris pour Dallaire, la biographie en bande dessinée du peintre québécois de Hull; Jean-Philippe Dallaire scénarisé par Marc Tessier qui sera publiée aux éditions de La Pastèque.

 

À surveiller :

Retrospectivo Expo sur ses 30 ans comme auteur de Bandes dessinées / illustration  / Sérigraphie  / Papier Mâché

Expo du 14 juin au 7 septembre 2019, à la microbrasserie au Délire et Délice à Chambly. ­

Stéphan Arche

Stéphan Arche

Stéphan Arche est un bédéiste itinérant passionné qui fait connaître son travail et donne des ateliers BD dans les écoles, les festivals et les maisons de la culture à travers la province et ce, depuis plusieurs années. Il présente au festival son tout nouveau cahier graphique d’une centaine de pages, renfermant des croquis, encrages, colorisation et des planches complètes. Le cahier terminé, il enchaîne avec Kin-J, Le peuple du réseau (qui paraîtra à la fin du printemps 2020).  Il s’est vu récompensé en 2018 en recevant le lauréat des Grands Prix Desjardins de la culture, catégorie Jeune public, pour la région de Lanaudière.

Stéphanie Leduc

Stéphanie Leduc

Stéphanie Leduc fait des études universitaires en bande dessinée, précédées d’études collégiales en dessin animé au Québec. Peu après, elle se fait remarquer en Europe avec quelques histoires courtes à titre d'auteur complet pour l'hebdomadaire Spirou et le magazine Lanfeust. En 2010, elle nous fait découvrir l'univers mirifique de Titi Krapouti et cie publié aux éditions Glénat Québec. Dans un autre style, sa saga fantastique Terre sans dieux est publiée aux éditions Vents d'Ouest en Outaouais. Stéphanie Leduc a un fort penchant pour les histoires à saveur fantasy dans des mondes parallèles au nôtre. Comme elle fait le scénario, le dessin et la couleur, elle aime se décrire comme une auteur-compositeur-interprète. Mais avec sa nouvelle série érotique, Dryade, elle ajoute une nouvelle corde à son arc et devient éditrice en auto-publiant le livre pour lequel elle signe Laduchesse.

Thierry Labrosse

Thierry Labrosse

Thierry Labrosse de?bute sa carrie?re d’illustrateur a? l’a?ge de 19 ans en dessinant un agenda d’e?coliers pour la mythique se?rie te?le?vise?e Goldorak. A? la fin des anne?es 80, les plus grandes agences de publicite? à Montre?al font appel a? ses services. Après un bref passage en dessin anime?, il commence enfin sa carrière en bande dessine?e. La?, pour le compte d’e?diteurs en France, il dessine l’album Bug Hunters et les 5 premiers tomes de la se?rie More?a sur des sce?narios d’Arleston. En 2010, il entame en solo la trilogie d’anticipation Ab Irato, avec pour the?a?tre un Montre?al ravage? de l’an 2111. Aujourd’hui, il auto-publie la se?rie humoristique Dead Charlie et bientôt à paraître, la bande dessine?e de La Majorette.

Tristan Demers

Tristan Demers

Tristan Demers est présent sur la scène culturelle québécoise depuis l’âge de 10 ans. À la tête de son studio de création et créateur d’une soixantaine d’albums de BD (Gargouille, Les Minimaniacs, Les Shopkins), il parcourt le monde et anime des émissions jeunesse à la télévision de Radio-Canada (Dessinatruc) et sur Yoopa (BAM). Récipiendaire de plusieurs prix, il est aussi l’auteur de quelques essais et livres documentaire (L’imaginaire en déroute, Astérix chez les Québécois

Tzara Maud

Tzara Maud

Venant du photojournalisme qui incarne l’émotion et la réalité à son état pur, et évoluant aussi dans le monde de la publicité, de l’esthétisme et de la recherche de la perfection visuelle, Tzara trouve son style dans le mélange de ces deux extrêmes. Alliant souvent l’essence de ces sujets et de leur identité, avec une recherche de l’esthétisme dans un contexte qui leur est significatif.

Photojournaliste pigiste depuis 2007, Tzara Maud collabore avant tout comme médias pour les quotidiens montréalais et divers magazines culturels. Cependant, elle travaille aussi comme photographe indépendante autant pour les particuliers que les agences de publicités ou les maisons d’éditions. Ses principaux intérêts photographiques étant l’être humain, les voyages et la conception artistique. Pour le 375ème anniversaire de la fondation de Montréal, Tzara travaille, en collaboration avec François Lapierre et Jean-Paul Eid, sur un diptyque portant sur sa fondation : 1642, sorti à l'automne.

En novembre 2018, elle a simultanément sorti un livre publié chez les Édition Goélette et une exposition en grand format sur plexiglas. Le livre et l’exposition portent le nom de Skinfaxi. La moitié de ses droits d’auteurs sont reversés à la Fondation Galahad.  Vous pouvez acheter ses oeuvres en la contactant ou en contactant sa galerie (Le HangArt Saint-Denis). Elle a participé aussi bénévolement à certains projets en cours de carrière, comme le projet Tendre La Main, dont les fonds récoltés servaient la fondation Les Impatients.

En septembre 2019, elle publiera un autre livre de photographie chez les éditions ADA. Projet, pour le moment, encore tenu secret.

ValMo

ValMo

Native de Québec (Château-Richer), ValMo vit à Montréal où elle y entretient une passion pour l'illustration. Après avoir étudié au Cégep de Sainte-Foy, elle oeuvre dans le domaine du jeu vidéo grâce auquel elle développera son coup de crayon pendant 14 ans, pour ensuite créer un univers bien à elle.  

Velm

Velm

Illustratrice, Scénariste

Née en 1988, Velm est originaire de Laval. Très tôt, sa grand-mère l’encourage à explorer le dessin comme médium d’expression. Plus tard, elle perfectionne son art grâce au programme de dessin animé du Vieux-Montréal, avant de délaisser l’animation pour se consacrer entièrement à la bande dessinée.

En 2014 débute l’autodiffusion de son webcomic La première. Abordant la rupture amoureuse avec humour et sensibilité, la jeune bédéiste se taille rapidement une place dans le domaine. Ce webcomic lui vaudra d’ailleurs, en 2015, le titre de finaliste du concours Révélation Blog Sauvage au célèbre Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. La première 1 – Ève est son premier titre publié aux Éditions Michel Quintin.

VoRo

VoRo

Passionné par l'écriture et le dessin depuis toujours, VoRo (Vincent Rioux) exerce le métier d'auteur de bande dessinée et d’illustrateur depuis 1998. Après avoir obtenu un diplôme en graphisme au Québec, il part en Belgique pour apprendre son métier. Par la suite, il revient au Québec et y amorce sa carrière, faisant ainsi partie des premiers auteurs de bande dessinée québécois qui percent le marché européen. Ses séries, La Mare au Diable, Tard dans la nuit et L'été 63 se sont mérité plusieurs prix. Encouragé, il poursuit sur sa lancée et réalise plusieurs illustrations, fresques et bandes dessinées au Québec. Son dernier livre L'Espion de trop est sorti en 2019 et il travaille actuellement sur de nouveaux projets que vous pouvez suivre sur son blogue.

Yohann Morin

Yohann Morin

Un peu avant qu'il devienne designer graphique pour l'entreprise de jeux vidéos Frima, Yohann avait entrepris sa carrière d'illustrateur humoristique dans les pages de Safarir. Il a mené ces deux carrières en parallèle durant 5 ans, puis a quitté le périodique pour se lancer dans l'édition avec la série Les Québécois, recueil de gags en capsules, qui comprend 2 albums. Il publie ensuite le premier tome de la série Biodôme, grâce à son complice et scénariste Frédéric Antoine. Cinq tomes ont été édités et le prochain est prévu d'ici la fin 2019, mais paraît déjà en pré-publication mensuelle dans Les Débrouillards. Yohann a aussi touché au marché européen avec la série Enfer & Parodie, un autre recueil de gags en vignettes de son cru, éditée en France et exclusif à l'Europe. Avec le concours d'illustrateurs et scénaristes français, il contribue au second tome de cette série. Il a aussi fait partie des artisans du magazine français Super Pif, et contribue depuis plus d'un an au magazine belge Spirou. On peut aussi voir son coup de crayon, ici, dans le magazine Curium.

Tous droits réservés Ville de Prévost © 2019 Conception Web : Voyou Performance Créative

Formulaire d'envoi